La Charte
En commun, nous pouvons !

Rappel des statuts :

L’association a pour objet de regrouper les citoyen·ne·s de l’Haÿ-Les-Roses souhaitant co-construire l’avenir de leur cité, développer la solidarité entre elles·eux, étudier et réaliser des projets sur la ville : faire de notre ville un lieu, une société où il fait bon vivre ensemble et où son accomplissement personnel s’enrichit de la construction et de la consolidation d’un espace solidaire et attentifs aux autres.

Les projets sont d’intérêt général (non liés à des intérêts particuliers) : ils s’inscrivent dans les axes de l’amélioration de la santé et de l’éducation, la réduction des inégalités et de la pauvreté, la progression de l’économie de la ville et de la qualité de son environnement, l’amélioration du logement au sein d’un urbanisme pour tous, l’extension de la culture sous toutes ses formes dont l’expression artistique, l’extension de la pratique du sport amateur, le respect et le développement des droits des citoyens et de leur sécurité. Nos projets tirent parti de nos diversités et de la variété de nos apports.

En commun, c’est autant avec les femmes qu’avec les hommes

Les tours de paroles, la représentation dans les groupes de synthèse, délégations et Conseil d’Administration, est paritaire sur le principe que le nombre d’hommes ne peut y être supérieur au nombre de femmes.
Ceci vaut aussi pour les projets soutenus par l’association pour lesquels la cible est toujours évaluée sous cet angle : sans une attention soutenue et volontaire, les projets artistiques, éducatifs, sportifs … peuvent avoir tendance à sur-représenter de facto les activités des hommes.
Nous prêtons attention à ce que nos écrits n’ignorent pas le genre féminin.

En commun, nous sommes tous des citoyen·ne·s expert·e·s !

Il n’y a pas d’un côté celles·ceux qui savent, ou autoproclamé·e·s sachant, et qui « communiquent / décryptent » pour les autres parce que c’est trop difficile pour elles·eux de comprendre. Sur tous les sujets qui concernent la vie de notre cité, l’échange des savoirs et des réflexions, fait que nous avons une intelligence collective qui nous rend capables  en commun d’inventer, d’apprécier ce qui qui est souhaitable ou non, d’évaluer ce qui est faisable et quand. Ceci n’est pas une posture de principe mais le retour de nombreuses expériences concrètes où la co-construction par des citoyen.ne.s, parfois tiré·e·s au sort, a permis de faire émerger des solutions originales, pertinentes pour tous, économiquement efficaces et que les « expert·e·s » n’avaient pas su imaginer.

En commun, c’est une visibilité totale

Un site web http://lhayencommun.fr  donne accès à toutes les informations détaillées, une page Facebook en présente les points d’actualité.
Des listes de diffusion seront disponibles : adhérent·e·s, soutiens, listes par projets ou groupes thématiques …

Toutes les réunions, tant internes qu’avec l’extérieur ont un relevé de conclusions public.

En commun signifie aussi qu’il n’y a rien à cacher

Les adhérent.e.s sont libres de se réunir en groupes ouverts par projet ou thématique ou à des fins de contrôle de n’importe quelle activité de l’association dont les comptes sont publics et lisibles dans le détail.
Groupe ouvert signifie que d’autres peuvent librement s’y joindre sans discrimination ni autorisation des autres membres.

En commun, nous pouvons souhaiter une représentation municipale

Rappel des statuts :

La mise en œuvre de certains projets nécessite un engagement municipal fort. Il a été constaté que celui-ci ne pouvait être acquis dans les circonstances actuelles. En conséquence, l’association se donne la possibilité de présenter des listes citoyennes aux échéances électorales municipales. Ces listes seront établies par l’ensemble des adhérent·e·s en choisissant celles·ceux qui se seront distingué·e·s par leur engagement actif dans les associations sur la ville et en particulier dans “LhaÿEnCommun”, par leur compétence et auront démontré leur désir à servir les intérêts collectifs des L’Haÿssien·ne·s, cela sans considération d’appartenance à des organisations ou partis politiques.

LhaÿEnCommun s’autorise, si cela apparaît utile à la réussite de nos projets,  à présenter une liste lors d’élections municipales :

  • les partis politiques peuvent soutenir cette liste s’ils le désirent ce qui ne ressort que de leur propre liberté.
  • les militant·e·s des partis politiques n’apparaissent pas dans la liste, pour autant qu’il y en ait, en tant que représentant de tel ou tel parti, mais en tant qu’adhérent·e·s (en application du code électoral) choisi·e·s par l’association en raison de leur énergie, leur compétence, leur engagement local.

LhaÿEnCommun n’est pas un tremplin pour d’autres ambitions, aussi légitimes qu’elles puissent être : l’élection à une fonction exécutive municipale implique de ne pas cumuler avec un mandat électif auprès d’une assemblée territoriale ou nationale.

Aucun commentaire pour l'instant !

Vous pouvez être le premier à écrire un commentaire

Ajouter un commentaire